Le Nil en Egypte


On ne peut visiter l’Egypte sans croiser la route du fleuve majestueux qui le traverse, le Nil. Prenant sa source au lac Victoria et au lac Tana, le Nil est un des plus grands fleuves au monde. Il joue un rôle important dans la vie des égyptiens depuis l’antiquité. 

Bateaux sur le Nil en Egypte

la géographie du nil

Le Nil, avec ses 6700 kilomètres, est le plus grand fleuve au monde avec l’Amazone. Il prend sa source à deux endroits différents :

  • Au lac Victoria, à la frontière entre le Kenya, la Tanzanie et l’Ouganda : c’est le Nil blanc ;
  • Au lac Tana en Ethiopie : c’est le Nil bleu.

Après avoir traversé les régions sahariennes, tropicales et équatoriales, le Nil blanc et le Nil bleu se rejoignent à Khartoum, au Soudan.

 

Le fleuve se jette dans la mer Méditerranée au nord de l’Egypte en formant un delta. 

Nil en Egypte

le nil dans l’Égypte antique

Terres fertiles du Nil en Egypte

Le Nil joua un grand rôle dans l’Egypte antique en permettant la culture des terres grâce au dépôt de limon provenant des plateaux volcaniques de l’Ethiopie. De nombreuses villes se sont donc développées autour du fleuve.

Nil en Egypte

les barrages et les écluses du nil en Egypte

Le Nil possède de nombreux barrages et écluses par lesquels on transite si on a la chance de réaliser une croisière sur le Nil ou que l’on peut découvrir en partant en excursion. C’est le cas par exemple du haut barrage d’Assouan, l’un des plus importants au monde. Achevé en 1970 en complément de l’ancien barrage d’Assouan, il permet d’étendre les surfaces irriguées et par conséquent accroître les récoltes, ainsi que de produire de l’électricité. Sa construction a toutefois mis en péril l’existence de certains temples : il a ainsi fallu déplacer les temples d’Abou Simbel et de Philae

Le haut barrage d'Assouan en Egypte

Écrire commentaire

Commentaires : 0